Les chiffres du sponsoring en 2013

Yearbook Sportlabgroup 2013

Comme chaque année depuis 2007, Sportlabgroup présente son Yearbook, synthèse des principaux enseignements des études réalisées par l’agence sur l’impact et les tendances du sponsoring de l’année passée. Cette présentation est également l’occasion de récompenser le meilleur sponsor de l’année 2013.

Que retenir de cette année 2013 ?

Parmi les grands enseignements des études menées en 2013, on constate l’attrait particulier des Français pour les événements sportifs exceptionnels puisque le Vendée Globe a été l’événement le plus suivi de l’année (46%), devant les Championnats du Monde de Natation (44%) et les Championnats du Monde d’Athlétisme (44%).

Autre constatation, le passage au  » payant  » dessert le Live. En effet, lorsque les rencontres sportives sont retransmises gratuitement, comme les matchs de l’Equipe de France de Football par exemple, 54% des Français préfèrent suivre les matchs en direct. En revanche, lorsque la diffusion se fait sur une chaine payante, comme la Ligue 1, le suivi du Live ne représente que 37%, au profit du suivi des résultats (69%).

Si la nature des pratiques sportives n’a que peu évolué (randonnée/marche avec 42% devant le vélo, 23%, et la natation, 21%), on se dirige de plus en plus vers une pratique motivé par des préoccupations santé (74% des déclarants).

Qu’ils soient pratiquants, en recherche d’informations, supporters ou qu’ils partagent des moments de sport entre amis, 46% des Français s’engagent d’une façon ou d’une autre dans le sport.

Les 15-24 ans et le football

En cette année pré-Coupe du Monde de football, Sportlabgroup a sondé les Français sur leur intérêt pour ce sport, avec un focus particulier sur les hommes de 15 à 24 ans qui constituent le coeur de cible de ce sport pour les annonceurs. 73% de cette classe d’âge sont sensibles à l’émotion collective que procure le foot (contre 57% pour l’ensemble des Français) et 44% relèvent la convivialité que ce sport procure, notamment grâce aux réseaux sociaux (24% pour les Français). Ils sont largement suiveurs de foot (57% contre 41% pour tous les Français) et ils privilégient l’Equipe de France de Football à celle des autres sports collectifs, en cas de diffusion simultanée (28% d’intention de suivi contre 19% pour le Basket-ball et 11% pour le Handball et le Rugby). Le football confirme bien qu’il est le sport essentiel pour toucher les hommes de 15 à 24 ans.

La contribution du sponsoring à l’élargissement de la cible et de la sympathie

En 2013, Sportlabgroup a créé un nouvel indicateur permettant d’identifier le poids du sponsoring et de la publicité dans la mémorisation de l’annonceur. Sur les différentes marques étudiées, le sponsoring apportait une couverture de cible supplémentaire de 13 à 17 % dans le secteur des télécommunications et de 37 à 40% dans le secteur bancaire. Cette mémorisation s’est accompagnée d’un gain de sympathie de 15% (secteur bancaire) et de 28 à 41 % (télécommunication).

Ce nouvel indicateur, qui sera étendu à d’autres marques dans les prochaines années, permettra de mesurer de manière plus précise la contribution du sponsoring dans la communication d’un annonceur.

2014, année du bonheur et du partage

Les attentes des amoureux de sport évoluent en même temps que la technologie. Si, aujourd’hui, les réseaux sociaux occupent une part centrale dans notre quotidien, la liberté d’interaction qu’ils engendrent doit se décliner dans le sport. Les sponsors et ayant-droits doivent renforcer l’engagement de leurs fans, qu’ils soient pratiquants, parieurs ou simples supporters.

Outre l’engagement, Sportlabgroup a identifié 4 autres tendances qui feront l’année 2014 du sponsoring sportif : le bonheur (que devrait procurer tout moment de sport), le partage, la gamification (meilleur moyen d’engager les fans durablement) et la mise en scène (indispensable pour magnifier le sport et l’expérience du spectateur et permettre à la marque de se distinguer des autres acteurs).

La MACIF, sponsor de l’année 2013

Après La Française des Jeux en 2011 et Coca-Cola en 2012, c’est la Macif, dans le cadre de son investissement dans la voile aux côtés de son skipper François Gabart vainqueur du Vendée Globe 2012-2013, qui remporte ce classement établi en fonction de deux critères issus des vagues d’études réalisées par Sportlab Consulting : la mémorisation assistée et le gain de sympathie entre exposés sport et non exposés sport. Elle devance La Française des Jeux dans le cyclisme et Coca-Cola dans le football.

 » La Macif est très honorée de recevoir cette distinction qui vient couronner une très belle année. La victoire du Vendée Globe nous a apporté un gain d’image très important et a nourri les attributs de performance et de dynamisme de la marque Macif, tout en nous permettant de mieux faire connaître notre engagement solidaire depuis plus de 40 ans dans le milieu maritime   » commente Catherine Antonetti, directrice de la communication du Groupe Macif.

Si vous en voulez davantage, n’hésitez pas à consulter le livre blanc de cette édition.

À propos de Anthony

Love sport, technology and marketing

Publié le 12/03/2014, dans Advertising / Branding, Lifestyle, OMG, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 40 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :