Vendée Globe : Retour en chiffres sur une édition record!

téléchargement (1)Ce devait être l’édition de tous les dangers, mais finalement c’est une pluie de records qui s’est abattue sur le dernier Vendée Globe, tant en mer qu’en coulisses. Petit panorama des principales informations à retenir.

Un succès médiatique sans précédent…

– Couverture média en hausse de 68% par rapport à l’édition précédente, ce qui s’explique notamment par l’apparition de nouvelles chaines gratuites qui ont longuement retransmis la course.

–  Lors de l’arrivée de François Gabart (Macif) et Armel le Cléac’h (Banque Populaire), on a enregistré un million de connections sur le site internet de la course (dont 650 000 live) et plus de 50 heures de télévision sur 17 chaines.

– Kantar Média, spécialiste des études média, estime que chaque français a été touché 12 fois par un sujet en relation avec la course contre 6.48 fois lors de la précédente édition, soit une augmentation de 92%

– Il y a une semaine, on comptabilisait 45 millions de visites (site officiel du Vendée Globe sur Internet et mobile), 8 millions de visiteurs uniques, 240 millions de pages vues, 290 000 applications téléchargées et 470 000 joueurs virtuels

– Concernant les réseaux sociaux, on dénombre 19 000 followers sur la page Twitter officielle et près de 77 000 fans sur Facebook

Si les chiffres de l’édition 2012-2013 ne sont pas encore connus, il nous parait intéressant de rappeler qu’en 2008, on avait enregistré 56 738 retombées (dont 16 272 sujets TV, 18 000 sujets radio et 22 000 coupures de presse pour une valorisation publicitaire de 144 millions d’euros). Petite comparaison: les JO de Londres n’ont généré « que » 48 000 retombées, tous médias confondus sur un mois. Nous attendons donc avec impatience les résultats de cette année.

Mais le plus important reste que ces chiffres font du Vendée Globe l’un des cinq plus grands évènements sportifs de la planète!

… Et le jackpot pour la MACIF?

 Il est maintenant temps de se pencher sur le grand vainqueur de cette course: la  MACIF et son skipper François Gabart.

Jamais un Vendée Globe n’aura bénéficié d’une telle couverture médiatique. De quoi donner raison aux sponsors, et notamment la MACIF qui a investi 7.5 millions d’euros sur 4 ans pour participer à cet évènement. Si les résultats définitifs ne sont pas encore connus, on dénombrait, mi-janvier, 20 000 retombées tous médias confondus pour la marque. Il sera intéressant de regarder l’évolution du taux de mémorisation de la MACIF mais on peut se douter que les résultats globaux seront nettement supérieurs à ceux enregistrés par FONCIA, le vainqueur de la précédente édition, qui avait vu ce taux passer de 49 à 68%.

MACIF Vendée Globe

Quoi qu’il en soit, les sponsors bénéficient des valeurs véhiculées par la voile à savoir le courage, l’innovation ou encore le dépassement de soi, ce qui leur permet, à plus long terme, d’atteindre leurs objectifs d’image et de notoriété.

Cette pratique coûteuse est certes risquée mais extrêmement efficace lorsque la course se déroule au mieux. L’aspect émotionnel de ce type de compétition en fait également un très bon complément à la publicité classique.

Publicités

À propos de Anthony

Love sport, technology and marketing

Publié le 09/02/2013, dans Advertising / Branding, OMG, Uncategorized, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :