Interview: Paroles d’un supporter de l’ASSE

Interview ASSE

Comme chaque jeudi, Coté Vestiaire vous propose l’interview d’un des très nombreux acteurs du sport. Cette semaine, nous avons donné la parole à un supporter de Saint-Étienne membre du site (http://www.asse-live.com/). En cette semaine de coupe de la ligue nous mettons à l’honneur un club mythique en France qui jouera la finale cette année.

Interview ASSEPouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je préfère rester discret sur ce sujet.

Est-ce que vous vous souvenez de votre premier match ? Si oui, pouvez-vous nous le raconter ?

Je ne me souviens pas de tous les détails mais étant donné que petit, je n’habitais pas à Saint-Etienne, c’est tardivement que j’ai enfin pu poser mes pieds dans le Chaudron.

Les Verts avaient gagné 2/0. Commencer par une victoire était génial mais après je suis souvent reparti avec la défaite.

Depuis combien de temps suivez-vous Saint Etienne ?

Je suis tombé dans le Chaudron dans les années 70, quand j’ai commencé à jouer au foot.

Le football est le sport de la planète

En deux mots comment définiriez-vous le Football ?

Le football est le sport de la planète, c’est le sport le plus joué dans le monde. C’est le sport national dans de nombreux pays, dont la France avec pratiquement 2 millions de licenciés ! Le football est un jeu simple à comprendre, sauf peut-être pour la règle du hors-jeu.

Interview ASSESelon vous, qu’est ce qui fait la force du Football ?

La force du football ? Le spectacle qu’il génère, les possibilités tactiques nombreuses avec les différentes formules de positionnement et la possibilité de faire des remplacements. Ensuite, ce sport est mondialement structuré et les compétitions sont nombreuses, originales et « vieilles » comme la coupe du Monde qui date de 1930. Le football doit une partie de son succès à sa force de création et d’invention.

Et en plus, ce sport peut se jouer à 2 contre 2 ou autres multiples possibilités. Pour le ballon, il peut se faire avec des papiers bien compressés comme dans les endroits où il n’y a pas d’argent. Pratiquer ce sport est simple.

Comment voyez-vous évoluer le Football dans le futur ? En avez-vous peur ?

Hum … la réponse est difficile. Au niveau des évolutions, on parle beaucoup de la vidéo pour valider ou pas un but. On peut noter des changements depuis quelques années comme l’interdiction pour le gardien de prendre le ballon avec la main lors d’une passe en retrait faite avec le pied.

Le football va devoir changer, évoluer sans pour autant tout bouleverser. Pourquoi ne pas faire comme au rugby ou au hockey et mettre un joueur en prison temporairement. Ainsi, un joueur serait « expulsé » de suite et pourrait éventuellement revenir. Pourquoi ne pas également faire un changement « volant » dans les 10 dernières minutes et provoquer ainsi un « money-time » comme au basket ou au hand ? Personnellement, ces changements ne me font pas peur.

L’ASSE un club qui fédère

Interview ASSEQu’est-ce que l’ASSE a de plus que les autres ? (Hors résultats sportifs)

L’ASSE a des milliers de supporters en France et pas seulement à Saint-Etienne. Contrairement à énormément d’autres clubs de foot, les supporters ne sont pas majoritairement de la ville. Le club compte plusieurs groupes de supporters mais également plusieurs dizaines de sections réparties dans toute la France. Et quand j’écris toute la France, ce n’est pas seulement en métropole. Par exemple, il existe une section à Tahïti !

Comment définiriez-vous l’état d’esprit de votre club ?

En difficulté financière récemment à cause de la course aux salaires des années 2000 voulue par différentes personnes, le club a réagi à ce niveau et les joueurs qui arrivent à Saint-Etienne savent maintenant que l’on n’y vient pas en premier pour l’argent mais pour le sport et pour certaines valeurs.

Êtes-vous satisfait de l’image de votre club ? Si non, qu’améliorerez-vous?

L’image du club me semble bonne maintenant. L’affaire au début des années 2000 a été très difficile : celle des faux passeports.

A améliorer ? L’accès au centre d’entraînement est maintenant très difficile, certains l’appelent le « bunker », cela veut tout dire. Cela serait bien que le club soit plus proche de ses supporters lors des séances d’entraînement. Je ne demande pas que les supporters puissent voir l’entraînement à cinq mètres mais actuellement, bien voir les joueurs est difficile. Je connais les réponses que le club ferait : « que le club fait déjà beaucoup », « que c’est pire dans d’autres clubs ».

Vous avez déjà été déçu par votre club ?

Bien sûr que j’ai déjà été déçu par le club et trop souvent même ! J’ai été déçu à tous les niveaux. Aussi bien au niveau des résultats sportifs avec les descentes en Ligue 2 qu’au niveau des résultats financiers avec des choix qui se sont avérés perdant. Et je ne parle pas des relations par rapport à mon site Internet et de la menace de procès dès son ouverture. (http://www.asse-live.com/) Cela fait maintenant plusieurs années mais c’est toujours très décevant d’être considéré ainsi.

Interview ASSESi vous devez choisir un joueur emblématique de l’histoire de l’ASSE, vous citeriez qui et pourquoi ?

Hum … quelle question difficile ! Il existe un site qui recense les anciens du club : http://www.anciensverts.com avec des actualités pratiquement tous les jours !

L’équipe de l’épopée était fantastique ! Mais il y a eu une histoire au club avant et depuis le club tente de retrouver des éclats. Sortir un joueur est pratiquement impossible. Peut-être alors les premiers joueurs car sans eux, il n’y aurait pas eu de suite. Par exemple, il n’est pas connu mais Ignace Tax a probablement été le premier grand coup des dirigeants de l’ASSE en … 1935.

Votre Vie de supporter

Selon vous, qu’est-ce qu’un vrai supporter ?

Je n’aime pas cette question. Je remarque que certains s’estiment meilleur supporter qu’un autre et dans ce cas, le supporter supposé « meilleur » avance des arguments tels que : « moi, je vais au match », « moi, je fais …. ». Je n’aime pas du tout ces arguments, je n’aime pas du tout cette façon de classer le supporter.

Pour moi, un supporter aime son club. Et chacun vit ceci à sa façon et pour moi, il n’y en a pas une supérieure à une autre. Il est tout de même plus facile d’aller au match quand on habite à Saint-Etienne que l’on est célibataire ! Comme écrit au début de l’interview, on trouve des supporters Verts de partout. Il est ainsi difficile pour un supporter de Brest ou de Lille (j’en ai croisé en vacances!) de venir voir un match à Saint-Etienne !

Interview ASSERacontez-nous un jour de match type ?

Un jour de match type serait long à raconter ! Il y a déjà le fait de prévoir de déplacement. Je me gare pratiquement toujours au même endroit car quand je viens, j’essaie de venir en avance, de ne pas arriver au dernier moment. Ensuite je vais acheter ma place tranquillement et je regarde le peuple Vert : celui qui cherche 5 places, celui qui a faim, celui qui râle, celui qui a 5 écharpes, celle qui arrive en courant. Après pour le match, c’est assez indescriptible. Personnellement, je ne vais pas toujours dans la même tribune, cela dépend des moments. Après, il y a l’émotion du match. La rencontre terminée, je laisse les supporters pressés de rentrer partir. L’accès à l’autoroute est rapidement embouteillé, autant rester sur place pour apprécier l’ambiance, pour discuter, pour échanger.

Quel est votre plus beau souvenir de supporter ?

Malheureusement les deux premiers souvenirs qui me viennent à l’esprit sont la défaite en finale de la coupe des clubs Champions et la défaite en coupe de France contre le PSG. J’avais également suivi à la radio le terrible match de coupe d’Europe contre Ipswich.

Mais que dire des bons souvenirs qui arrivent !? Le match retour de coupe de France contre Nantes (5/0), la victoire en coupe de France contre Reims (2/1) et puis le parcours en coupe d’Europe contre Liverpool par exemple et le but de Bathenay au match retour qui redonne l’espoir … pour quelques minutes seulement.

Récemment, j’ai donc vécu le retour de la coupe d’Europe à Saint-Etienne. Mais en ce mois d’avril 2013, j’attends le souvenir de la finale de la coupe de la Ligue contre Rennes.

Supportez-vous d’autres équipes dans d’autres sports ? Lesquelles ?

D’une façon globale, je suis beaucoup l’actualité du sport : foot bien sûr mais aussi rugby, hand, hockey. Le plus souvent, on suit de plus près l’actualité de la ville où on habite, qu’elle soit grande ou petite.

Toute l’équipe de côté vestiaire vous remercie et à bientôt au stade ou ailleurs! N’hésitez pas. à liker notre page Facebook et à nous suivre sur twitter @CoteVestiaire

Publicités

Publié le 18/04/2013, dans Rencontres, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :