Interview de Guillaume CADE, directeur du sponsoring de la Caisse d’Epargne

Guillaume CADE

credit photo BPCE – Eric SENMARTIN

Aujourd’hui, Coté Vestiaire vous offre l’interview de Guillaume CADE, directeur du sponsoring de la Caisse d’Epargne.

Guillaume CADE, présentez-vous en quelques mots

Depuis vingt ans, j’ai occupé au sein de la Caisse d’Epargne plusieurs postes dans le réseau commercial et dans les filiales du groupe pour être aujourd’hui le Directeur du Sponsoring de la marque Caisse d’Epargne au niveau national. A ce titre, mon rôle consiste à mettre en avant la marque auprès du grand public dans le domaine du sponsoring culturel et sportif. 

Quelle est votre vision du sport tel qu’il est aujourd’hui ?

Le sport est de plus en plus organisé, structuré, médiatisé. C’est un secteur d’activité à part entière. Avec la crise, les gens se rattachent à ce qui les passionne, ce qui leur procure des émotions. Le sport permet d’apporter tous ces éléments.

Pensez-vous que le sport évolue dans le bon sens ?

Globalement oui, dans la mesure où le couple performance et convivialité s’associent bien. D’ailleurs, pour moi, le plus beau symbole du sport ce sont les Jeux Olympiques. Pour y avoir participé déjà deux fois, nous voyons à chaque fois un engouement extraordinaire pour cet événement. C’est le plus bel événement mondial sans équivalent !

Quel est votre plus beau souvenir de supporter ?

Sans aucun doute, mes meilleurs souvenirs sont aux jeux olympiques avec le titre de champion olympique de l’équipe de France de Handball à Londres, et le titre de vice-championne olympique de l’équipe de France féminine de Basket dont la capitaine était Celine DUMERC. C’était des moments magiques.

De manière générale, quel est l’intérêt pour une marque d’investir dans le sport ?

Investir dans le sport permet de communiquer sur des valeurs et sur une image que l’on souhaite donner, à savoir la performance, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe, le dynamisme,… Dans un secteur d’activité comme la banque, nos produits ne sont pas palpables. Le fait de s’associer au Basket nous permet de communiquer sur l’image positive de ce sport et les valeurs qu’il véhicule.

La Caisse d’Epargne est très présente dans le milieu sportif. Pouvez-vous nous parler plus en détail de ces partenariats ?

Les 17 Caisses d’Epargne sont des banques coopératives au service de leur région. Ces banques régionales de plein exercice parrainent différents sports sur leur territoire.

Au niveau national, en tant que partenaire du CNOSF, nous souhaitons être présents à la fois sur les Jeux Olympiques d’hiver et d’été. Nous avons donc conclu des partenariats avec la Fédération Française de Ski (depuis 1996) pour les JO d’hiver, et avec les Fédérations Françaises de Basket (depuis le 1er juin 2014) et de Handball (à partir du 1er janvier 2015) pour les JO d’été.

Esprit Glisse Caisse d'Epargne

Pourquoi investir dans ces sports en particulier ?

Une étude réalisée fin 2013 par Kantar Media sur les valeurs véhiculées par chacun des sports olympiques nous a orientés dans nos choix. Ensuite, nous avons été attentifs parmi ces valeurs à celles qui se rapprochaient le plus de celles de la Caisse d’Epargne. Une deuxième étude a permis de savoir si le public trouvait légitime que la Caisse d’Epargne s’associe à tel ou tel sport. Au final, dans les cinq premiers sports qui partageaient nos valeurs et étaient légitimes, il y avait le ski, le basket et le handball.

Quels sont vos objectifs ?

Nous avons un double objectif. Le premier est un objectif d’image et de visibilité. Visibilité car nous sommes présents sur les maillots ce qui nous permet de communiquer sur l’engagement de la Caisse d’Epargne dans le sport à travers notre logo.

Le second objectif, certainement le plus important, consiste à mettre en place un sponsoring orienté client. On permet ainsi à nos clients de bénéficier d’avantages tarifaires sur l’achat de billets pour les matchs des Equipes de France de Basket, Handball… Par exemple pour le basket, nos clients peuvent se rendre, avec leur carte bancaire, sur notre billetterie « esprit basket » sur Facebook et bénéficier de places à tarif avantageux.

On retrouve également cette volonté dans les activations qu’on a pu mettre en place puisqu’on offre à certains de nos clients des places VIP et la possibilité de gagner des « Places de rêve ». Ces places sont situées au bout du banc des joueurs sur le banc de touche, ce qui donne à nos invités l’impression de faire partie intégrante de l’Equipe de France.

On a également mis l’accent sur le digital en créant une page Facebook et un compte Twitter « Esprit Basket » pour avoir accès à la billetterie et à du contenu exclusif sur l’Equipe de France.

Caisse d'Epargne FFBB

Quel bilan faîtes-vous de ces partenariats ?

En 2014, nous avons recueilli les fruits du partenariat avec la Fédération Française de Ski avec une progression de près de 10 points sur la modernité de l’image des Caisses d’Epargne sur la cible des jeunes. Le fait d’avoir soutenu des athlètes tels que Coline MATTEL ou encore Thomas KRIEF ont sans aucun doute permis ce bond en avant. Dans le ski, nous réalisons ainsi des opérations spéciales à chaque épreuve de Coupe du Monde qui se déroule en France.

Pour le basket, les premiers enseignements sont très encourageants. Si l’on fait le recensement de l’investissement des Caisses d’Epargne régionales dans le sport à fin 2013, neuf Caisses d’Epargne (sur 17) étaient déjà impliquées dans le basket. Depuis la signature de ce partenariat, deux nouvelles Caisses d’Epargne sont devenues partenaires de club.

Au niveau national, la qualité des animations et des activations mises en place lors des 9 premiers matchs de l’Equipe de France montre que nous avons fait le bon choix.

Les salles sont pleines, le plaisir de la part des joueurs et des spectateurs à vivre un événement ensemble est perceptible. Les joueurs se rendent disponibles pour leur public. Ils ont aussi vraiment conscience qu’on peut leur apporter autant que ce qu’ils nous apportent. Ils véhiculent des valeurs de dynamisme, de performance et d’esprit d’équipe pendant que nous mettons en avant la discipline et les athlètes auprès de nos 26 millions de clients. C’est un échange gagnant-gagnant.

Comment vos actions sont-elles perçues par les différents publics ?

Concernant nos collaborateurs, nous avons été surpris  par l’engouement suscité par ce nouveau partenariat. Nous avons reçus de nombreux messages d’encouragement pour cette stratégie de sponsoring. Les premiers retours de nos collaborateurs sont donc très bons puisque beaucoup d’entre eux ont un lien avec le basket. Nous ressentons un vrai engouement pour ce partenariat.

Pour les clients, nous n’avons pas encore réalisé d’étude spécifique. En revanche, les retours de ceux que nous avions invités lors des premiers matchs sont très satisfaisants.

Vous avez été partenaire d’une équipe cycliste (aujourd’hui Movistar). Pourquoi avoir mis fin à ce partenariat ?

Lors de mon arrivée, nous étions partenaire de la Coupe de France de Football et d’une équipe cycliste. Pour ces deux disciplines nous étions arrivés à la fin du contrat.

Ces actions de sponsoring n’étaient plus en phase avec notre plan stratégique plus orienté client.

Pouvez-vous nous parler des projets à venir dans les prochaines semaines/mois ?

Nous avons un programme dense et attractif  avec plein de surprises qui a pour objectif majeur de mettre le client au cœur de la stratégie de sponsoring. Pour le basket, nous commençons cette saison avec la Coupe du Monde chez les hommes et les Championnats du Monde chez les femmes. Le 6 Octobre  prochain aura lieu la présentation des Equipes de France de Ski à Paris puis, en décembre, le Criterium de la première neige à Val d’Isère. Enfin, en janvier débutera notre partenariat avec la Fédération Française de Handball avec un match amical à Nantes suivi Mondial 2015 au Qatar.

Enfin, nous allons très prochainement annoncer la composition de notre prochain Team Caisse d’Epargne pour les prochains Jeux Olympiques de Rio et de Pyeongchang.

Pour terminer, quelle est votre plus belle réussite ?

Mon meilleur souvenir c’est la création pour les JO de Londres d’ « Esprit JO ». Nous avons réussi à créer une Team de 19 athlètes (11 hommes et 8 femmes) qui représentaient 11 disciplines olympiques différentes. Chacune des 17 caisses d’épargne avait choisi son ambassadeur (une d’entre elle avait choisi comme discipline l’aviron avec un bateau composé de deux athlètes) et nous avions également un capitaine qui était la référence médiatique (Christophe Lemaitre). Sur ces 19  grands sportifs, 13 se sont qualifiés pour les JO et nous avons invité les 6 autres athlètes pour qu’ils puissent suivre la compétition depuis les tribunes. On a également permis aux familles des athlètes de venir à Londres pour vivre cet événement avec les athlètes.

Esprit JO Caisse d'Epargne

C’était donc à la fois un partenariat qui mettait en avant tous les sports olympiques, faisait vivre les régions et qui mettait en lumière des disciplines peu connues. Grâce à cette initiative, nous avons d’ailleurs été nominés aux prix Sporsora.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Nous souhaitons que nos actions de sponsoring contribuent à la valorisation de la marque et qu’il fasse en sorte que des français vivent grâce à nous de beaux moments de sport au cœur de l’évènement et aussi qu’ils deviennent clients de la Caisse d’Epargne en se reconnaissant dans les valeurs que l’on véhicule et les avantages qu’on leur procure.

Toute l’équipe de Coté Vestiaire remercie Guillaume CADE pour cette belle interview. On compte sur vous pour la partager et en faire profiter un maximum de personnes.

Advertisements

À propos de Anthony

Love sport, technology and marketing

Publié le 27/08/2014, dans Rencontres, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :