60 % des supporters Français ont l’intention de suivre l’Euro 2016 sur les réseaux sociaux

fans-de-sport-reseaux-sociaux-800x450

L’Euro 2016 sera fortement social pour les Français ! Si près de 6 Français sur 10 déclarent spontanément avoir l’intention de suivre l’Euro 2016, on dénote encore une disparité entre les hommes (71 %) et les femmes (45 %).

Un Euro plus social que jamais !

Véritables canaux d’information, les réseaux sociaux séduisent plus de 60 % des supporters dans leurs intentions de suivi de la compétition. Facebook attire 55 % des répondants souhaitant suivre l’Euro, devant YouTube (43 %) et Twitter (25 %). Si ce dernier est assez stable en fonction du sexe (26 % chez les hommes, 25 % chez les femmes), Facebook attire plus les femmes (60 %) que les hommes (52 %), à l’inverse de YouTube (38 % contre 47 %).

Plus de 4 supporters sur 10 prêts à parier sur les matchs ! 42 % des supporters déclarent avoir l’intention de parier sur les rencontres de l’Euro 2016. Si les sites de paris en ligne séduisent 17 % des parieurs, on constate que c’est en privé avec son entourage que l’on est le plus enclin à tenter sa chance (18 %), plus que dans les bureaux de tabac (14 %). 20 % des supporters afficheront haut leurs couleurs. Une compétition comme l’Euro 2016, à fortiori quand elle se déroule dans son pays, entraine une frénésie d’achat et d’appartenance. Ainsi, 1 supporter sur 5 déclare avoir l’intention d’acheter au moins un article officiel de l’Euro 2016.

Le maillot de l’Equipe de France arrive largement en tête des préférences d’achat (14 %), devant la peluche de Super Victor, la mascotte officielle de la compétition (7 %), le ballon officiel de l’Euro (6 %) et les maillots de son joueur préféré ou d’une autre équipe nationale (5 et 4 %). La fièvre acheteuse semble toucher plus largement les femmes (27 % des supportrices) que les hommes (23 %).

Les Français sont de fervents défenseurs de l’Equipe Nationale… mais moyennement confiants. 85 % des supporters vont soutenir les Bleus lors de l’Euro, bien plus que l’Espagne (20 %) ou l’Allemagne (13 %). Réalisme ou crainte de l’échec, ils ne sont plus que 43 % à voir la France triompher le 10 juillet au Stade de France. Ce chiffre est malgré tout supérieur à celui de l’Allemagne (27 %) ou de l’Espagne (15 %), les deux autres favoris de la compétition pour les supporters Français.

L’étude a été réalisée par deux marques du Groupe Dentsu Aegis Network : Data2decisions (Business & Consumer analytics) pour MKTG (agence de Lifestyle Marketing).

Publié le 09/06/2016, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :